RSS

Ma chère Fiction, c’est à ton tour de te laisser parler d’amour

03 sept

Je me suis arraché l’oeil. C’était la Journée Internationale de la Fiction ; j’entendais bien en profiter.

[Pour ceux qui l’ignorent, aujourd’hui avait lieu la 3019e Journée Internationale de la Fiction (JIF). Les lois de la réalité sont alors déboulonnées. Tout devient permis, possible, réalisable – vrai. On peut agir en toute impunité, en toute folie, sans aucune restriction ni conséquence fâcheuse. Cela dit, cette liberté ne dure que 24h, et la majorité n’en garde pas le moindre souvenir. Aussi existe-t-il des archives de la JIF, lesquelles comptabilisent les expériences tentées par les gens. Un homme aurait ainsi marché sur les eaux ; un autre sur la lune. Un groupe a dépecé un extra-terrestre ; un autre a préféré monter à bord d’une soucoupe volante. Certains ont récupéré le Saint-Graal ; d’autres ont chassé les moulins à vent. Dans les dernières années, nombreux sont ceux qui ont voulu, notamment : noyer un nain, aimer la vie, rédiger une thèse en une soirée, enchaîner les élections, connaître le sens de l’existence, croire en l’amour, creuser jusqu’en Chine, réaliser la souveraineté de son coin de pays.]

Moi, je l’ai dit, je me suis arraché l’oeil cette fois. Je l’ai tenu dans ma main droite, que j’ai levée vers le ciel, jusqu’à ce qu’elle touche à celui-ci. Je voulais voir ce qui se passait du côté de la Californie. Le décalage horaire ne me permettait pas de m’y rendre : la Fiction n’était pas encore opérante là-bas, il était trop tôt. Il y avait beaucoup d’agitation. Tellement que, finalement, j’ai préféré ne pas m’attarder. Le cirque médiatique s’acharnait sur l’homme invisible ; j’en avais marre.

Au terme de cette Journée Internationale de la Fiction, je me suis résolue à écrire la meilleure histoire de tous les temps. Un chef-d’oeuvre dont nul ne se souviendra demain.

 
5 Commentaires

Publié par le 3 septembre, 2009 dans L'Encyclopédie, présence de soi

 

Mots-clés : , , ,

5 réponses à “Ma chère Fiction, c’est à ton tour de te laisser parler d’amour

  1. J.M.

    3 septembre, 2009 at 10:44

    «Just Great», une fan qui compte bien profiter de la JIF…

     
    • Viv

      4 septembre, 2009 at 7:18

      pour faire quoi?

       
      • J.M.

        4 septembre, 2009 at 10:20

        Probablement récupérer le Graal… ou trouver une machine à karaoké dans le monde de Jane Austen… j’y songe encore…

         
      • Viv

        4 septembre, 2009 at 10:23

        Tu as un an pour y réfléchir…

         

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :